Sophie la girafe/Médecins Sans Frontières

En 2019, Sophie la girafe est heureuse d’annoncer le renouvellement de son partenariat avec l’association

Médecins Sans Frontières dont elle partage les valeurs.

Initié en mars 2018, ce partenariat avait pour objectif de financer 150 000 vaccins contre la rougeole à travers le monde.

Grâce à une mobilisation internationale, le partenariat a dépassé l’objectif initial en atteignant les 200 000 vaccins financés à ce jour.

Cette  année,  ce partenariat est ré-édité pour lutter contre la rougeole, là où elle reste encore une menace.

Un geste simple : en achetant un coffret award, Sophie la girafe s’engage à financer l’équivalent

de 3 vaccins contre la rougeole au profit de Médecins Sans Frontières.



Du 1er mars 2018 au 31 décembre 2019,
Sophie la girafe se joint à Médecins Sans Frontières  pour une belle opération...

Médecins Sans Frontières
Déjà
vaccins financés !
Je finance 3 vaccins contre la rougeole en achetant le coffret Sophie la girafe Award

CHAINE DE SOLIDARITE : #1HEARTWITHSOPHIE

 

Postez sur Instagram ou Facebook une photo d’un cœur rouge sur le bras accompagné du hashtag #1HeartwithSophie : Sophie la girafe s’engage à financer un vaccin contre la rougeole par post publié à Médecins Sans Frontières !
1 photo partagée avec un cœur sur le bras = 1 vaccin contre la rougeole financé* !
*Sophie la girafe s’engage à financer un vaccin par post dans la limite de 5000 posts accompagnés du #1heartwithSophie diffusés sur Instagram ou Facebook entre le 1er mars et le 31 décembre 2019.
Médecins Sans Frontières

DEPUIS PLUS DE 45 ANS...

PLUS DE 20 MILLIONS DE PERSONNES SOUFFRENT DE LA ROUGEOLE CHAQUE ANNÉE.

La rougeole est une maladie virale qui se propage par les gouttelettes de salive infectée en suspension dans l’air (éternuements, toux). La rougeole compte parmi les maladies les plus contagieuses : on estime qu’une personne malade peut contaminer jusqu’à 18 autres personnes (contre 10 pour les oreillons et 2 pour Ebola).

Cette pathologie représente un danger majeur, surtout chez les enfants de moins de cinq ans.
La mortalité liée à cette maladie a fortement diminué ces 30 dernières années (89 780 décès en 2016, alors qu’ils étaient 733 000 en 2000 et 2,5 millions en 1980), mais l’objectif fixé par l’OMS en 2000 de réduire de 95% le nombre de décès à l’horizon 2015 n’a pas été atteint.

La rougeole reste fréquente dans beaucoup de pays en développement. Plus de 20 millions de personnes en souffrent chaque année. Les décès par rougeole surviennent dans des pays où le revenu par habitant est faible et l’infrastructure sanitaire est fragile.

Le meilleur moyen de diminuer la mortalité liée à la rougeole reste donc de renforcer la prévention. L’OMS préconise la vaccination des enfants avec deux injections. Un vaccin existe depuis 30 ans. Il est efficace pour environ 85% des enfants vaccinés et confère une protection de plusieurs dizaines d’années.

MÉDECINS SANS FRONTIÈRES : VACCINER POUR PROTEGER LE PLUS GRAND NOMBRE

#SLGcontrelarougeole