Sophie la girafe® & GCF Giraffe Conservation Foundation

Les girafes ont besoin de notre aide,
maintenant plus que jamais.

Au cours des 30 dernières années, le nombre de girafes a diminué de près de 30 %. Il ne reste aujourd’hui plus que 111 000 girafes à l’état sauvage.
Il est temps d’agir !

En 2021, Sophie la girafe est fière de s'associer à la Giraffe Conservation Foundation (Fondation pour la sauvegarde des girafes) afin de contribuer à assurer un avenir aux girafes en Afrique.

Les fonds recueillis seront utilisés pour soutenir le programme de « translocation » pour la sauvegarde des girafes de la GCF. Les « translocations » permettent de développer les petites populations de girafes et de réintroduire des girafes dans des zones où elles ont localement disparu. Ce sont des méthodes de sauvegarde essentielles pour assurer un avenir aux girafes dans leur milieu naturel.

Merci à nos
41 105 donateurs

Qui est la GCF ?

La Giraffe Conservation Foundation (GCF) est la seule organisation au monde qui se concentre uniquement sur la gestion et la sauvegarde des girafes à l'état sauvage en Afrique.

Le Dr Julian Fennessy et son épouse Stéphanie, tous deux passionnés par les girafes, ont créé la première organisation caritative de sauvegarde de girafes au monde, la GCF. Cette fondation dirige elle-même des actions et soutient également d’autres initiatives en faveur de quatre espèces de girafes réparties dans 16 pays africains.

Au sein de cette organisation de petite taille dont les actions ont déjà un fort retentissement, la collaboration avec des partenaires est au cœur des valeurs et du modèle opérationnel de la GCF. Leurs programmes ont un impact sur plus de 171 000 km2 (42 millions d'acres) d'habitat des girafes. La GCF se mobilise pour assurer un avenir durable pour toutes les populations de girafes à l'état sauvage.

Que se passe-t-il avec les girafes ?

Les girafes et autres animaux sauvages subissent d'énormes menaces sur l'ensemble du continent africain.

Au cours des 30 dernières années, les populations de girafes ont diminué d'environ 30 % en Afrique et il ne reste aujourd’hui plus que 111 000 girafes à l'état sauvage. A titre de comparaison, cela signifie qu'il n'existe plus qu'UNE girafe pour QUATRE éléphants d'Afrique.

Le nombre et la répartition des girafes sont affectés par la fragmentation, la dégradation et la perte de l'habitat, les maladies, la chasse illégale (le braconnage), la croissance et l'expansion de la population humaine, les guerres et les troubles civils.

La GCF s’évertue à arrêter ce déclin silencieux tout mettant en lumière le sort des girafes en Afrique.

Que pouvons-nous faire ?

La « translocation » de girafes est une action de grande importance pour leur sauvegarde car elle augmente la surface de répartition des girafes et celle de leur habitat en Afrique.

Ces initiatives sont destinées à développer les petites populations de girafes existantes ou à permettre la réintroduction de girafes dans des zones où elles sont peu nombreuses ou localement éteintes.

La surface sur laquelle sont réparties les girafes a diminué de près de 90 % au cours des 300 dernières années et cette tendance se poursuit. C'est pourquoi la GCF a soutenu le transfert réussi de plus de 155 girafes, ce qui a effectivement augmenté la surface de l'habitat des girafes en Afrique de plus de 26 000 km2 (6,5 millions d'acres).

En savoir plus sur la GCF et ses activités...

En savoir plus sur la GCF Faire un don

Agissons maintenant !

Chaque coffret « Sauvons les girafes » vendu
contribue directement à la sauvegarde des girafes en Afrique.

Retrouvez le coffret « Sauvons les girafes »
chez nos partenaires revendeurs