Accueil » Le blog de Sophie » Conseils » 8 conseils pour que les nuits de bébé soient douces

8 conseils pour que les nuits de bébé soient douces

Septembre 2017

1. Adaptez-vous à son rythme

Durant les premiers mois, vous n’aurez pas d’autre choix que d’être patient en attendant que bébé trouve son propre rythme de sommeil. Petit à petit, c’est lui qui s’adaptera à votre rythme jour/nuit et il restera éveillé plus longtemps la journée pour dormir plusieurs heures de suite la nuit.

 

2. Ne supprimez pas la sieste

Un nouveau-né a besoin d’énormément de sommeil, de 16 à 22 heures par jour en moyenne. La sieste est indispensable jusqu’à l’âge de 3 ans et il serait une erreur de faire l’impasse en pensant que bébé dormira mieux le soir.

 

3. Donnez lui des repères qui distinguent le jour et la nuit

Il est important que bébé puisse bien distinguer ces deux moments pour se préparer à dormir quand arrive la nuit. Ainsi, réservez le bruit et les jeux à la journée, et préservez le silence et l’obscurité la nuit. Le soir, ne mettez ni télé, ni musique et n’allumez pas la lumière si ce n’est pas nécessaire.

 

4. Instaurez un rituel

Ce conseil complète le précédent. En adoptant une routine du soir, vous préparez bébé qui comprend que l’heure approche et vous le rassurez en lui donnant des repères et en lui indiquant que cette nuit va se dérouler comme la précédente. N’hésitez donc pas à lui donner le bain tous les jours à la même heure et lui annoncer qu’il est bientôt l’heure de dormir par exemple.

 

5. Ne le stimulez pas trop avant de dormir

Jouer après le repas du soir peut faire partie du rituel mais attention à ce que ces jeux ne soient pas trop turbulents. Juste avant de dormir, cela exciterait bébé et vous seriez fatigué(e) avant lui.

 

6. Acceptez de couper le cordon

Si le rituel du coucher s’éternise trop longtemps avec bébé, vous lui montrez que vous êtes incapables de vous en séparer, au risque de rendre ce moment anxiogène pour lui. Pour que ce rituel reste efficace et rassurant, vous devez fixer une limite à laquelle il doit se terminer. Coucher bébé dans son propre lit peut également être un bon moyen de l’habituer à faire ses nuits seul.

 

7. Laissez-le pleurer … mais pas indéfiniment.

Laissez à bébé le temps de se rendormir seul et ne lui proposez pus de biberons au cours de la nuit après 6 mois. Gardez à l’esprit que c’est aussi pour lui une façon de vous tester, surtout vers 8-9 mois. Cependant, ne le laissez pas pleurer trop longtemps sans intervenir au risque qu’il associe le lit comme à une punition au lieu du plaisir du repos.

 

8. Si vous allaitez au biberon, préparez-le à l’avance

Pour faciliter vos nuits et éviter de perdre du temps à faire les biberons lorsque vous vous levez, il vous suffit de sortir tout ce dont vous aurez besoin et de peser les quantités d’eau et de lait en poudre. Vous aurez ainsi tout à portée et seulement à mélanger. Notez également l’heure à laquelle vous lui donnez le biberon pour vous en souvenir facilement sans vous poser de questions !

 

 

 Nos coups de cœur

 

                                                              

 

Pour être informé en avant première de toute l'actualité de Sophie la girafe et recevoir des offres exclusives, abonnez-vous à la Newsletter de Sophie 

Dans la même catégorie :
A votre tour, déposez votre témoignage!

Racontez-nous vos souvenirs, vos expériences ou celles de vos enfants…
avec Sophie la girafe® !

* : Votre email n’apparaîtra pas dans votre publication
Note : Pour toute demande particulière concernant nos produits, merci d’envoyer directement un message à notre service consommateur service consommateur.